Trump et les réseaux sociaux: où va la liberté d’expression?

Alors que tout le monde applaudit le bannissement de Trump de Twitter, de Facebook, d’Apple et autres Amazon, a-t-on pensé à ce que cela veut dire à long terme. Comment peut-on accepter que des milliardaires les plus riches au monde, qui sont très lies à la CIA et au Pentagon — Amazon vient de déménager son siège en Virginie, à deux pas du quartier général de la CIA et du Pentagon–, décident ce qu’on peut lire, écouter et voir?

Cette entorse grave à la liberté d’expression n’est que la plus récente et elle ne sera pas la dernière. Déjà, on limite par des algorithmes l’accès à des sites Internet qui contestent l’histoire officielle de la Syrie, de l’Iran, de la Chine et de la Russie.

Que ce soient The Grey Zone, Mondialisation.ca /Global Research, des pages palestiniennes sur Facebook ou les sites officiels du gouvernement de la Chine, tous ont subi des actions de restriction de la circulation de l’information et de censure. (Facebook, par exemple, ne permet pas de publier les réponses les positions officielles de la Chine sur le Xinjiang ou sur le cas de Mme Meng).

Dans une époque où le danger d’une vraie guerre chaude est réelle, ces restrictions graves de la liberté de la presse et d’expression sont extrêmement dangereuses.

 



Articles Par : Robin Philpot

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]