UE – Il paraît qu’un (bon) exemple vaut mieux qu’un (long) discours…

De tous temps et en tous lieux, n’apprend-on pas aux enfants que l’exemple vient « d’en haut » ? Pour ma part, c’est bien à cette école de la vie que j’ai grandi. Et il me semble qu’il en est toujours ainsi, même si parfois, et à juste titre, l’autoritarisme aveugle d’antan peut se trouver questionné…

Les ministres des Affaires étrangères de l’UE se sont retrouvés à Bruxelles ce 18 janvier pour tenter de mieux organiser leur coopération dans la lutte contre le « terrorisme ». Première rencontre sur le sujet suite aux derniers attentats à Paris, qui sera suivie par d’autres dont la prochaine est prévue  le 12 février prochain.

Nul doute qu’en termes de contrôle aux frontières de l’UE il y ait des failles, dénoncées dès sa mise en application. « Schengen » est un vœu pieu que les Eurodéputés, toujours aussi déconnectés des réalités des citoyens, ont mis en place de manière naïve dans un monde de bisounours inexistant. Faut dire qu’ils n’en sont pas à une aberration près ! Le problème est que dans un monde globalisé dont l’objectif de la doctrine néo-libérale soit que tout puisse circuler sans entrave pour le commerce – et les profits ! – les produits illicites circulent aussi, dont les armes.

Chacun qui voyage un peu apprécie se sentir libre de circuler… mais de préférence à l’abri de risques pour sa propre vie et celle de ses proches ! Les gouvernements nationaux et les fonctionnaires européens devront donc plancher sur les mesures alliant ce double impératif. Dans tous les cas, l’on peut être assuré d’une chose : les mesures qui s’annoncent seront plus autoritaires et plus coercitives. Mais, n’est-ce pas ce que le peuple demande, massivement d’après certains sondages ?…

Ainsi, depuis le gouvernement dit de droite de N. Sarkozy, il est question de priver de leur nationalité certains citoyens qui auraient commis des agissements qualifiés de « terroristes », c’est-à-dire, ayant par leurs comportements, participé, attenté voire privé la vie à autrui. L’actuel gouvernement dit de gauche de Fr. Hollande semble emboîter le pas à son prédécesseur et ressort cette mesure. Etrange, puisque cela sous-entend que certains citoyens n’auraient pas une nationalité à 100% garantie. Mais alors, à quelle hauteur et en quelle mesure sont-ils citoyens français ? Et qui l’évaluera ? Complexe…

Aussi, puisqu’il paraît qu’un bon exemple vaut mieux qu’un long discours, pourquoi ne pas commencer par retirer leur nationalité en les renvoyant comme il est prévu de le faire dans leur pays d’origine, ceux qui ont vivement encouragé et se sont rendus sur place, participant activement au saccage et à l’effondrement dramatique de la Libye, y entraînant la mort de centaines de milliers de civils innocents, avant de revenir en France, je veux dire Mr. B-H Lévy en Algérie et Mr. N.Sarkozy en Hongrie ?

Où le pouvoir montrerait enfin quelque cohérence en nous rassurant que l’exemple vient toujours bien d’en haut ! Ben quoi !?… « liberté d’expression », non !?…

Daniel Vanhove

23.01.15

Daniel Vanhove : Observateur civil, membre du Mouvement Citoyen Palestine et auteur :

« Si vous détruisez nos maisons, vous ne détruirez pas nos âmes » – 2005 – Ed. M. Pietteur

« La Démocratie Mensonge » – 2008 – Ed. M. Pietteur



Articles Par : Daniel Vanhove

A propos :

Daniel Vanhove est Observateur civil et auteur. Son dernier ouvrage La Démocratie Mensonge – 2008 – Ed. Marco Pietteur – coll. Oser Dire.

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]