Un chercheur assassiné alors qu’il avait fait une découverte sur le Covid-19

Région :
Analyses:

Le 2 mai, le professeur Bing Liu de l’université de Pittsburgh en Pennsylvanie a été retrouvé mort, tué par balle à son domicile, explique CNN. Le département de police du canton de Ross a expliqué que  le corps du jeune chercheur était criblé de balles.

Même si les raisons de son homicide restent inconnues à l’heure actuelle, le professeur Bing Liu allait, selon son université, publier cette semaine les résultats d’une découverte sur le Covid-19. La police privilégie la piste d’un meurtre déguisé en suicide.

Ses collègues ont ajouté que la victime était «sur le point de faire des découvertes très importantes pour comprendre les mécanismes cellulaires qui sous-tendent l’infection par le SARS-CoV-2».

La police a aussi trouvé le corps d’un autre homme tué par balle dans la voiture de Bing Liu. Selon les enquêteurs, il pourrait s’agir de celui qui a tué le chercheur d’origine chinoise et l’homme se serait donné la mort. La police estime que les deux hommes se connaissaient.

Les collègues  de l’Ecole de médecine de l’université se sont engagés à continuer  la recherche de Bing Liu.

La pandémie du Covid-19 est entourée de diverses rumeurs et hypothèses, tendant à se confirmer au fil du temps, mettant en cause les «big pharma». Plusieurs remèdes ont été présentés pour lutter contre le virus. La bithérapie  chloroquine et azithromycine du docteur Didier Raoult, interdite en France par le gouvernement mais utilisée dans de nombreux africains avec un grand succès et la course au vaccin pour le Covid-19 des géants de l’industrie pharmaceutique montrent  des tensions commerciales. Il n’est pas exclu que ce chercheur d’origine chinoise aurait été la victime de cette forte concurrence engagée par les laboratoires pour être le premier à trouver le remède contre le Covid-19.



Articles Par : Observateur Continental

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]