Print

Un médecin palestinien offre un message de réconciliation après avoir perdu trois filles
Par CJPMO
Mondialisation.ca, 03 juin 2010
Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient 3 juin 2010
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/un-m-decin-palestinien-offre-un-message-de-r-conciliation-apr-s-avoir-perdu-trois-filles/19516

 Abuelaish - daughters on beach 210
Lors de l’offensive israélienne de 22 jours à Gaza l’année dernière, un char israélien a tiré sur l’appartement du Dr Izzeldin Abuelaish dans le camp de réfugiés de Jabalia, tuant trois de ses filles (Mayar, Aya et Bessan, ci-dessus) et une nièce.
 

Toronto, 2 juin 2010 – Le 16 janvier 2009, lors de l’offensive israélienne de 22 jours à Gaza, un char israélien tire sur l’appartement du Dr Izzeldin Abuelaish dans le camp de réfugiés de Jabalia, tuant trois de ses filles et une nièce. Plus d’un an plus tard, malgré un deuil encore bien palpable, le Dr Abuelaish a entrepris une tournée pancanadienne pour promouvoir sa nouvelle autobiographie I Shall Not Hate et livrer un message crucial aux Canadiens à propos de la paix, de la tolérance et de la coexistence au Moyen-Orient.

Israël a lancé l’opération « Plomb Durci » le 27 décembre 2008, une opération qui a fait quelque 1400 morts du côté palestinien – en grande partie des civils – et plus de 5000 blessés. L’armée israélienne a tenté de justifier son attaque sur le foyer d’Abuelaish en affirmant que ses soldats croyaient que des militants opéraient de l’intérieur de la résidence. Le gouvernement israélien n’a jamais présenté d’excuses ni offert la compensation promise à la suite de son erreur.

En dépit de ses pertes personnelles et de la souffrance, le Dr Abuelaish s’est juré d’utiliser son propre malheur comme un moyen de faire la lumière sur la vie des Palestiniens sous l’occupation israélienne. « Je crois que tout arrive pour une raison et que même la perte de ma famille répond à un objectif. La mort de mes filles a ouvert les yeux des Israéliens sur la souffrance de l’autre côté. Je crois qu’il y a un avenir meilleur pour nous à cause de ce que cette tragédie a enseigné. Le passé n’est là que pour apprendre », déclare Abuelaish. « Que mes filles soient les dernières à mourir », ajoute-t-il.

Comme beaucoup de Canadiens, Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO) se réjouit du message de dialogue et de compréhension mutuelle du Dr Abuelaish. « Le témoignage du Dr Abuelaish est en effet une source d’inspiration. Voici un homme qui a vécu une tragédie à nulle autre pareille et qui pourtant utilise son énergie afin de créer un forum pour la discussion nécessaire entre Palestiniens et Israéliens », déclare Thomas Woodley, président de CJPMO. « Notre espoir est que l’histoire du Dr Abuelaish va accroître la compréhension du Canada envers le conflit israélo-palestinien et encourager les décideurs canadiens à travailler plus assidûment à une solution juste au conflit. De cette façon, nous pourrions être en mesure d’empêcher que d’autres aient à vivre des malheurs comme ceux du Dr Abuelaish », ajoute Woodley.

Le Dr Abuelaish vit actuellement à Toronto avec ses cinq autres enfants, où il est professeur agrégé à la Dalla Lana School of Public Health de l’Université de Toronto.
 
 
 
Pour plus d’informations, veuillez contacter:
Grace Batchoun
Canadiens pour la justice et paix au Moyen-Orient
Téléphone: (514) 745-8491     (514) 745-8491      
Courriel CJPMOSite Web CJPMO

Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO) est une organisation séculière, sans but lucratif, regroupant des hommes et des femmes d’horizons divers qui œuvrent pour que la paix et la justice renaissent au Moyen-Orient. Elle a pour vocation de responsabiliser les personnes d’influence à traiter les protagonistes avec équité et à favoriser l’essor durable et équilibré de la région.

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.