Un village suédois donne une leçon d’écologie à toute l’Europe

Région :

Le village suédois très ancien de Simris s’alimente entièrement en électricité grâce aux panneaux solaires. Ses habitants, qui utilisent uniquement des sources d’énergie renouvelables, ont donné une leçon d’écologie à tous les pays européens.

C’est ce que rapporte l’agence de presse Bloomberg.

Cette commune ayant une histoire millénaire et comptant seulement 200 habitants est devenue un modèle des systèmes énergétiques locaux du futur. Les habitants du village ne sont pas reliés au réseau électrique national et vivent en autonomie grâce aux mini-réseaux d’énergie propre de panneaux solaires. Cela suffit pour les besoins ménagers, alors que l’excédent est vendu aux compagnies communales. Simris se trouve sur des collines près de la mer Baltique, dans l’un des endroits les plus ensoleillés et venteux en Suède, près des éoliennes et des panneaux solaires de la compagnie allemande EON ES, qui soutient l’expérience des réseaux autonomes à Simris.

« C’est bien d’utiliser tout ce qui arrive du ciel gratuitement », a déclaré le couple âgé Lars et Karin Lefvert, venu à Simris de Stockholm. Les retraités ont installé 20 panneaux solaires dans leur cour. Ils stockent l’excédent d’énergie propre dans des batteries ou revendent au géant énergétique EON.

« Le plus grand problème était d’équilibrer l’offre et la demande dans l’utilisation des panneaux solaires et des éoliennes, des pompes de chaleur, des batteries et des chauffe-eau dans les maisons. Pendant tout ce temps les habitants du village restaient clients de la centrale électrique. Ce serait génial si Simris devenait un modèle pour d’autres communes non seulement en Suède, mais également partout où travaille EON », a déclaré Jörgen Rosvall, responsable du projet dans la compagnie énergétique.

Les prémisses existent déjà: fin 2021, une nouvelle loi entrera en vigueur en Europe autorisant des réseaux électriques décentralisés. Selon les estimations de la Commission européenne de 2016, d’ici la fin de la décennie, les ménages européens compteront 17% d’éoliennes et près de 21% de panneaux solaires. Selon une autre étude de la même année, d’ici 2050, près de la moitié des maisons en UE produiront leur propre électricité à partir de sources d’énergie renouvelables. L’Europe sera un leader mondial en matière d’énergie décentralisée.

« Un tel système d’approvisionnement en électricité sera comme un notebook, quand vous retirez la prise et pouvez poursuivre le travail », a déclaré Fredrik Lundstrom de l’Agence suédoise de l’énergie. Les stratégies d’énergie verte et de neutralité carbone sont mises en place non seulement en Europe, mais également en Chine, au Japon et aux Etats-Unis. Les autorités américaines ont promis de diviser par deux les émissions nuisibles de leur industrie d’ici 2030. Les Espagnols ont commencé à installer des panneaux solaires non seulement sur les toits des immeubles, mais également sur les trottoirs.

Alexandre Lemoine



Articles Par : Alexandre Lemoine

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]ch.ca

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]