Print

Une frappe préventive israélienne contre l’Iran possible (politologue russe)
Par Global Research
Mondialisation.ca, 24 avril 2006
Ria Novosti 24 avril 2006
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/une-frappe-pr-ventive-isra-lienne-contre-l-iran-possible-politologue-russe/2329

Le politologue Sergueï Markov, directeur de l’Institut d’études politiques et président du comité des affaires internationales de la Chambre civile, n’écarte pas l’hypothèse d’une frappe préventive contre l’Iran.

« La probabilité est forte que ce soit Israël et non pas les Etats-Unis qui lancent des frappes aériennes contre l’Iran », a déclaré le politologue, intervenant lors d’une conférence de presse lundi à Moscou.

Par la suite, l’Iran procédera au blocage du détroit d’Ormuz, ce qui provoquera une envolée des cours du pétrole, a-t-il estimé.

De l’avis du politologue russe, la bombe nucléaire iranienne sera en mesure d’exercer un impact aussi bien sur la région que sur le monde entier: des pays comme la Corée du Nord, Taiwan et le Brésil finiront par avoir leurs propres armes nucléaires.

« En cas de bombe chiito-perse, les Arabes sunnites pourraient, en réponse, tenter de concevoir la leur. La Corée du Nord, Taiwan et le Brésil les suivront », a souligné le politologue.

Selon lui, le rapport sur la situation autour du programme nucléaire iranien que l’Agence internationale de l’énergie atomique présentera le 28 avril sera de toute évidence plein d’incertitudes.

« J’en suis presque certain: ce rapport contiendra selon toute vraisemblance des conclusions sur l’absence de preuves établissant que l’Iran est en train de créer son arme nucléaire ou que son programme nucléaire est exclusivement pacifique », a fait observer Sergueï Markov.

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.