Print

Une parcelle d’essai de riz OGM de MONSANTO détruite en Inde par 200 paysans
Par Coïmbatore
Mondialisation.ca, 17 novembre 2006
Monde solidaire 17 novembre 2006
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/une-parcelle-d-essai-de-riz-ogm-de-monsanto-d-truite-en-inde-par-200-paysans/3895

Une parcelle d’essai de riz OGM de MONSANTO détruite en Inde par 200 paysans

200 fermiers, sous la bannière de l’Association des Fermiers de Tamil Nadu (TNFA) et de l’ICCFM [1] ont détruit aujourd’hui des plants de riz dans un champ d’essai d’ogm dans le village de Ramanathapuram dans Alandurai Taluk, à environ 20 kilomètres.

Les fermiers, menés par P Chellamuthu, secrétaire du TNFA et les paysans et le président du Parti des Paysans et Travailleurs, ont arraché et détruit les plants de riz mûrs dans le domaine dont on avait appris qu’il était loué à Mahyco-Monsanto pour mener un essai de riz Bt (riz bt cry 1 Ac).

Les fermiers, arborant des slogans anti-ogm sur leurs casquettes, ont pénétré dans le champ avec des gants et des masques de protection.
Les militants ont déployé une banderole annonçant que la parcelle était un essai en plein champ de riz OGM et ont également planté des panneaux signalant le danger biologique le long de la parcelle et ont délimité celle-ci avec de la rubalise.
Chellamuthu a informé les journalistes que le riz OGM avait été semé dans une zone de 20 cents [2] au milieu d’un terrain de deux acres [3], pour un essai en plein champ « à l’insu » du propriétaire qui ignorait la nature de l’essai et sa dangerosité. Il a exigé que le collecteur de district, dirigeant le comité de district pour la surveillance des essais en plein champ de plantes OGM, prenne connaissance de cet essai et de « la violation flagrante des directives par la compagnie. »

TNFA a insisté sur le fait que la récolte doit être détruite par incinération comme prescrit par la Loi de protection de l’environnement de 1986.
Les représentants de Mahyco-Monsanto n’étaient pas disponibles pour vérifier les réclamations de TNFA. Jusqu’à présent dans la lutte contre l’alimentation OGM, les militants du BKU [4] ont mené une action directe en 2 endroits, à savoir Karnal et Gorakhpur en Inde du nord, et un endroit a été identifié dans le Karnataka.

Le Comité indien de coordination des mouvements ruraux
Coïmbatore, 10 novembre 2006.

Traduction Fima

Notes

[1] ICCFM : Indian Coordination Committee of Farmers Movements

[2] 8700 m² ou 87 ares

[3] 800 ares

[4] BKU : Indian Farmers Union

Monde solidaire

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.