Une rencontre imminente entre Abbas et Obama à Washington

Montréal, 5 mai 2010 – Le 25 avril dernier, le président palestinien Mahmoud Abbas a confirmé qu’il avait accepté de se rendre à Washington pour une rencontre avec le président Barack Obama un peu plus tard en mai. Selon le principal négociateur palestinien, Saëb Erakat, l’émissaire américain pour le Proche-Orient, George Mitchell, « a invité le président Abbas à se rendre aux États-Unis en mai et M. Abbas a répondu positivement à cette invitation ». La relance de pourparlers indirects entre Israéliens et Palestiniens est au coeur de cette visite.

L’annonce de cette visite du président Abbas à Washington survient au moment où les négociations israélo-palestiniennes sont au point mort en raison de la colonisation illégale d’Israël dans les territoires palestiniens occupés. Après plusieurs réticences, les Palestiniens avaient accepté le mois dernier d’entamer des négociations indirectes avec Israël, mais l’idée avait vite avorté suite à l’annonce israélienne de construire 1600 logements illégaux à Jérusalem-Est occupée. Selon Erakat, l’ouverture de pourparlers de proximité quelque part en mai dépendrait avant tout « d’une démarche du gouvernement israélien de suspendre toutes ses activités provocatrices liées aux colonies de peuplement ».

La colonisation illégale israélienne constitue en effet un obstacle majeur à la résolution du conflit dans la région. « L’augmentation continue et illégale des colonies israéliennes a créé des « faits sur le terrain » qui compromettent de plus en plus l’établissement d’un État palestinien indépendant aux côtés de celui d’Israël », déclare le président de Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO), Thomas Woodley. Malgré l’opposition américaine et internationale, le gouvernement israélien chercherait à ouvrir des négociations avec les Palestiniens sans gel de la colonisation, alors que cette question constitue un point clé d’une future entente de paix. « Le refus de Netanyahu d’accéder aux demandes américaines sur la colonisation à Jérusalem-Est la semaine dernière pourrait bien inciter le président Obama à aller de l’avant avec son propre plan de paix », continue Woodley.

Dans un discours devant les cadres de son mouvement le Fatah au moment de la visite de Mitchell dans la région, le président Abbas a d’ailleurs exhorté les États-Unis à imposer une solution qui permettra la création d’un État palestinien indépendant. « M. le président et membres de l’administration américaine, puisque vous croyez [en la création d’un État palestinien], il est de votre devoir de prendre des mesures pour parvenir à une solution et imposer cette solution », a déclaré Abbas. Selon des officiels israéliens cités dans le Haaretz, Obama aurait également averti Israël qu’il considèrerait une telle alternative si le processus de négociations était toujours dans une impasse en septembre prochain. La communauté internationale serait alors chargée de prendre en charge le processus de paix et l’aboutissement d’une solution au conflit.

À propos de CJPMO – Canadiens pour la justice et la paix au Moyen-Orient (CJPMO) est une organisation séculière, sans but lucratif, regroupant des hommes et des femmes d’horizons divers qui oeuvrent pour que la paix et la justice renaissent au Moyen-Orient. Elle a pour vocation de responsabiliser les personnes d’influence à traiter les protagonistes avec équité et à favoriser l’essor durable et équilibré de la région.

Pour plus d’informations, contactez Grace Batchoun au 514-745-8491 ou [email protected] .

Canadiens pour la justice et paix au Moyen-Orient www.cjpme.org  


Articles Par : CJPMO

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]