UNESCO : le Directeur général condamne le meurtre du cameraman nord-américain Brad Will à Oaxaca (Mexique)

 

Le Directeur général de l’UNESCO, Koïchiro Matsuura, a condamné aujourd’hui le meurtre de Brad Will, caméraman de l’agence internationale Indymedia, lors de la répression d’une manifestation d’instituteurs par la police à Oaxaca (Mexique), le 27 octobre.

« Je condamne le meurtre de Brad Will », a déclaré le Directeur général. « Il est essentiel pour la démocratie et l’Etat de droit que les journalistes soient en mesure de couvrir tous les types d’événements. Je suis très préoccupé par les actes de violence commis contre des journalistes à Oaxaca et au cours desquels le photographe Osvaldo Ramírez a également été blessé ».

« Brad Will est mort alors qu’il était en train d’exercer son métier et les responsables doivent être traduits en justice afin que de telles tragédies ne se répètent pas », a conclu Koïchiro Matsuura.

Brad Will, Américain de 36 ans, dont le vrai nom était Wheyler, a succombé à ses blessures à la poitrine. Osvaldo Ramírez, photographe du quotidien Milenio, a été blessé à la jambe.

L’UNESCO est la seule agence des Nations Unies qui a un mandat pour défendre la liberté d’expression et la liberté de la presse. L’article 1 de son Acte constitutif déclare que l’Organisation se propose « d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations Unies reconnaît à tous les peuples ». Pour y parvenir l’Organisation doit favoriser « la connaissance et la compréhension mutuelle des nations en prêtant son concours aux organes d’information des masses et recommande, à cet effet, tels accords internationaux qu’elle juge utiles pour faciliter la libre circulation des idées, par le mot et par l’image… »

http://portal.unesco.org/ci/fr/ev.p…



Articles Par : Unesco

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]