Print

VENEZUELA et les arroseurs arrosés: Chili, Équateur, Haïti
Par Romain Migus et Robin Philpot
Mondialisation.ca, 25 octobre 2019
Le Pied à Papineau
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/venezuela-et-les-arroseurs-arroses-chili-equateur-haiti/5638166

Le Groupe de Lima, dont le Chili est membre et l’Équateur est observateur, viennent de dénoncer (encore et encore) le gouvernement du Venezuela alors que ces deux pays répriment brutalement les énormes manifestations chez eux. Mais le Groupe de Lima, une initiative du Canada, commis voyageur de Washington, n’en dit pas mot. La raison de cette énième dénonciation, l’élection du Venezuela avec 105 voix au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU.

Romain Migus, journaliste et écrivain, dénonce le deux poids deux mesures de ces puissances et de leur chef de file, Washington. Il note que en même temps la Libye est entrée au Conseil en même temps, mais c’est silence radio, même si la Libye est un État failli, un havre des djihadistes et un marché d’esclave à ciel ouvert.

Il dresse un portrait de la situation au Chili, en Équateur et à Haïti, dont les gouvernements participent aux tentatives de renversement du gouvernement Maduro.

Romain Migus parle aussi des fausses nouvelles dans l’appareil médiatique international qui sont indispensables à la guerre menée contre le Venezuela.

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.