Print

Venezuela : le gouvernement révèle la préparation d’un assassinat contre Maduro
Par Indy Staff
Mondialisation.ca, 10 juin 2014
argentinaindependent.com
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/venezuela-le-gouvernement-revele-la-preparation-dun-assassinat-contre-maduro/5386494

Hier, le gouvernement vénézuélien a dévoilé une série de courriels qui semble montrer que des figures de l’opposition ont envisagé une tentative d’assassinat contre le président Nicolás Maduro, apparemment avec le soutien financier des États-Unis.

Lors de la conférence de presse, le maire de Caracas, Jorge Rodríguez, a montré un e-mail rédigé le 23 mars par l’ancienne député de droite, María Corina Machado, et envoyé à Gustavo Tarre, un avocat qui est sous enquête par le Ministère public, pour l’orchestration « d’actes de violence » et de la tentative d’assassinat. D’autres mails ont montré une communication entre Machado, l’ancien gouverneur Henrique Salas Römer, Diego Arria, et les responsables étatsuniens parlant de soutien financier à l’opposition, ainsi qu’un soutien économique par le banquier vénézuélien en fuite, Eligio Cedeño, résidant actuellement aux États-Unis. Rodríguez a déclaré qu’au moins un fonctionnaire du Département d’État des États-Unis avait été impliqué dans le complot.

Il a poursuivi en déclarant que le gouvernement a plus de preuves mais qu’il ne saurait les divulguer, en raison de la sensibilité du matériel, et a appelé l’opposition pour s’expliquer sur ces accusations…

Le maire de Caracas a ensuite confirmé que Maduro a autorisé une enquête criminelle concernant ces échanges, afin d' »arrêter cette folie« .

La réponse de l’ opposition a été confuse, certains clamant que les emails étaient faux, tandis que d’autres ont répondu en disant que les téléphones utilisés pour envoyer les messages avaient été volés. Le leader de l’opposition Henrique Capriles considère que les e-mails sont un « complot du gouvernement contre le peuple « .

Le rapport intervient la même semaine, que le projet de loi de la Chambre des représentants étatsunienne pour introduire des sanctions contre les fonctionnaires vénézuéliens impliqués dans des violations des droits de l’homme. La loi prévoit une interdiction de voyage pour certains membres du gouvernement vénézuélien et le gel de leurs actifs dans des banques étatsuniennes. Cependant, la Maison Blanche s’est opposée à des sanctions contre le gouvernement Maduro, pour donner une chance au dialogue…

Les manifestations anti-gouvernementales ont éclaté au Venezuela en février et ont fait au moins 42 morts et des dizaines de blessés.

Indy Staff

Article original : Venezuela: Government Reveals Assassination Plot  Argentina Independent

Traduction : le blog de SLT

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.