Print

VIDÉO: 11-Septembre – Le sénateur étasunien Mike Gravel réclame une nouvelle enquête
Par Mike Gravel
Mondialisation.ca, 09 novembre 2011
ReOpen911 4 novembre 2011
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/vid-o-11-septembre-le-s-nateur-tasunien-mike-gravel-r-clame-une-nouvelle-enqu-te/27558

Un tournant historique

Cette fin d’année 2011 marque sans aucun doute un tournant historique pour la justice sur les événements du 11-Septembre comme en témoignent différentes initiatives citoyennes en Italie,  en Angleterre, et aux USA. 

Le 10ème anniversaire des attentats marquera-t-il la fin des réactions épidermiques et permettra-t-il d’avancer sur la recherche des responsabilités ? Nous pensons que l’exigence de vérité de milliers de professionnels et une volonté citoyenne toujours plus affirmée ne peuvent plus être ignorées sans faire insulte aux valeurs démocratiques et au droit à l’information les plus élémentaires. Et le « Mouvement international pour la Vérité sur le 11/9 » a désormais une chance unique de pouvoir porter le 11-septembre devant un jury populaire

Cette dernière initiative américaine est portée par un groupe de personnalités aux états de service exceptionnels, et sa voix sera celle de Mike Gravel, ancien sénateur démocrate de l’Etat de l’Alaska. ReOpen911 s’associe pleinement à cette campagne citoyenne exemplaire, en recevant à Paris son porte parole. Elle est financée par une importante campagne de dons, et  consiste à proposer lors des prochaines élections présidentielles US de 2012 un référendum aux citoyens du Massachusetts (USA) visant à instituer une nouvelle enquête indépendante sur les événements du 11-Septembre 2001. Un « OUI » amènerait pour la première fois le 11-Septembre devant un jury à pouvoir d’assignation. De plus, plusieurs hautes personnalités américaines s’associent à ce projet citoyen dont l’ex-parlementaire et candidate aux présidentielles américaines de 2008 Cynthia McKinney, le professeur et ancien diplomate canadien Peter Dale Scott, et bien d’autres

 

Le sénateur Mike Gravel s’était fait connaître mondialement lors de la diffusion dans les années 70 des Pentagon Papers, des documents secrets obtenus par Daniel Ellsberg dévoilant les mensonges et les manipulations des autorités américaines dans l’affaire du « Golfe du Tonkin » qui entraîna les USA dans la Guerre du Vietnam. Après que le New York Times en eût publié une partie, l’Administration Nixon s’arrangea pour bloquer cette diffusion et pour sanctionner tout journal qui continuerait la publication de ces documents. Depuis la tribune du Sénat américain, Gravel (alors jeune sénateur) insista pour dire que ses électeurs avaient le droit de connaître la vérité sur les raisons de l’entrée en guerre des USA, et commença à lire un à un, devant le Sénat US, 4100 des 7000 pages de documents, afin qu’ils soient enregistrés et restent dans le domaine public. Il publia en 1971 un livre intitulé « The Pentagon Papers ».

Le sénateur Gravel et l’équipe de la Citizens 9/11 Commission Campaign ont toute légitimité pour porter cette initiative historique et pour en finir définitivement avec l’expression « conspirationniste ».

C’est l’espoir de justice qui fait un pas de géant.

Sur la nécessité d’une nouvelle enquête citoyenne sur le 11/9

Interview de Mike Gravel – Janvier 2011

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.