Vidéo – COVID-19, une procédure de tests de dépistage PCR erronée génère des faux positifs: Randy Hillier, député de l’Ontario

Une cause de la panique et de la peur

Analyses:

Randy Hillier, (Lanark-Frontenac-Kingston) a interrogé le Premier ministre [ontarien] sur les inquiétudes soulevées dans le monde entier quant à la fiabilité des tests PCR pour la COVID.

« Nous savons que les taux élevés de faux positifs sont dus à des CT élevés (seuils de cycle) et les experts canadiens et mondiaux s’accordent à dire qu’il ne devrait pas y avoir plus de 25 cycles. Pourtant, selon le Journal of Virology, les laboratoires de l’Ontario testent les échantillons à 38-45 cycles. Nos tests créent-ils à la fois une fausse compréhension du risque et des faux positifs ? a demandé M. Hillier au Premier ministre.

Répondant au nom du Premier ministre, la ministre de la santé Christine Elliott a semblé reconnaître le problème, et a simplement laissé entendre qu’un test erroné [non fiable] valait mieux que l’absence de test.

 

« Depuis mai, l’Agence de santé publique du Canada ainsi que des virologistes et d’autres médecins du monde entier nous ont mis en garde contre les problèmes liés aux procédures de test PCR », a expliqué M. Hillier.

Les cycles d’amplification sont utilisés pour amplifier un échantillon afin qu’il est plus facile de trouver l’ARN qui identifie la COVID chez une personne. Le seuil, ou cycle d’amplification maximum, appelé « CT », ne doit pas dépasser 25, mais les laboratoires de l’Ontario effectuent des tests entre 38 et 45 cycles. Cela entraîne des faux positifs en raison d’une manipulation incorrecte de l’échantillon.

La ministre Elliott ne veut pas dire quand le gouvernement a pris conscience de ce problème et pourquoi rien n’a encore été fait pour y remédier. Au lieu de s’engager à résoudre le problème avec les procédures de test PCR, la ministre de la santé a plutôt détourné sa réponse en parlant d’autres possibilités de test, dont beaucoup ne sont pas encore approuvées par Santé Canada, ou ne sont pratiquement pas disponibles.

*

Article original en anglais :

Video: Faulty Covid-19 PCR Testing Procedure Triggers False Positives: Ontario MP Randy Hillier

Traduit par Maya pour Mondialisation

Note aux lecteurs : veuillez cliquer sur les boutons de partage ci-dessus ou ci-dessous. Faites suivre cet article à vos listes de diffusion. Publiez cet article sur votre site de blog, vos forums Internet, etc.

 



Articles Par : Randy Hillier

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]