Print

11-Septembre : Le Nouveau Pearl Harbor (2e partie)
Par Massimo Mazzucco
Mondialisation.ca, 30 septembre 2013
luogocummune.net
Url de l'article:
https://www.mondialisation.ca/video-seconde-partie-du-documentaire-11-septembre-le-nouveau-pearl-harbor/5352257

Vous avez pu constater le silence assourdissant des médias sur ce sujet à l’occasion des récentes commémorations, et comment, alors que des bénévoles organisaient par leurs propres moyens une campagne d’information de grande ampleur, la parole était donnée aux rares partisans de la censure plutôt qu’à l’un des milliers d’experts de différents domaines qui remettent en cause le récit officiel.

Alors que la 1ère partie se focalisait sur l’aspect « aviation » (absence de défense aérienne, affaire Mineta, boîtes noires, appels téléphoniques..), nous avons le plaisir de vous présenter aujourd’hui la seconde partie, consacrée aux questions que pose la version officielle des événements survenus au Pentagone et en Pennsylvanie où le Vol 93 d’United Airlines se serait écrasé.

ReOpenNews


Ces questions sont illustrées par la 2e partie du film de M. Mazzucco, « 11-Septembre : Le Nouveau Pearl Harbor », que nous venons de mettre en ligne. Cette partie porte sur les questions relatives aux événements survenus au Pentagone et à Shanksville (en Pennsylvanie) le 11 septembre 2001.

LE PENTAGONE

1. Comment le fuselage, qui est la partie la plus fragile de l’avion, a-t-il pu pénétrer entièrement dans le Pentagone, tandis qu’une partie des ailes et de la queue, pourtant plus solides, sont restées dehors et ont été réduites en miettes ?

2. Pouvez-vous expliquer ce qui est arrivé aux parties centrales des deux réacteurs, constituées de matériaux pratiquement indestructibles ?

3. Étant donné que d’après le Pentagon Building Performance Report, « l’appareil a certainement été détruit avant d’avoir parcouru une distance équivalente à sa longueur, » et qu’« il est hautement improbable qu’une portion significative du fuselage ait conservé son intégrité structurelle » après cela, pouvez-vous expliquer  : ce qui a causé le trou de sortie presque parfaitement circulaire dans le mur extérieur de l’Anneau C ; une brèche au rez-de-chaussée dont la taille correspond à la moitié de l’envergure d’un 757 ; le bout de l’aile gauche et la majeure partie de l’aile droite qui ont disparu sans explication valable ; les stabilisateurs horizontaux et l’empennage vertical qui ont eux aussi disparu sans explication; un fuselage qui s’est comporté davantage comme une tête de missile que comme un cylindre vide en aluminium ; l’absence de trace du cœur des 2 réacteurs; et un trou de  sortie dans l’anneau C que rien ne peut rationnellement justifier ?

4. Étant donné que le décalage maximum de synchronisation entre les deux caméras de surveillance du parking se traduit tout au plus par une différence de  position de l’avion de 7,5 mètres, pouvez-vous nous expliquer les différences flagrantes constatées entre les deux images ?

LE VOL UNITED AIRLINES 93 (SHANKSVILLE – PENNSYLVANIE)

5. Pouvez-vous expliquer comment un avion de 100 tonnes peut avoir fini sa course presque entièrement au fond d’un cratère qui s’est refermé sur lui-même avant l’arrivée des premiers secours ?

6. Puisque l’avion transportait 30 à 40 000 litres de kérosène au moment du crash, pouvez-vous expliquer pourquoi on ne voit aucun épais nuage de fumée noire s’élever dans le ciel après l’explosion, comme cela est toujours le cas lorsqu’un avion s’écrase au sol ?

7. Puisque l’avion est supposé avoir heurté le sol d’un seul bloc, pouvez-vous expliquer comment des débris ont pu être retrouvés jusqu’à 13 kilomètres du cratère, alors qu’il n’y avait qu’une légère brise ce jour-là ?

8. Puisqu’ils ne se trouvaient qu’à 20 minutes de Washington, et que pendant presque 6 minutes, les passagers n’ont pas réussi à entrer dans le cockpit (selon les données extraites officiellement de l’enregistrement de la boite noire), pourquoi les pirates n’ont-ils pas poursuivi leur route vers le Capitole ?

9. Et même s’ils ont pressenti qu’ils n’arriveraient pas jusqu’à Washington, pourquoi n’ont-ils pas essayé de frapper  une petite ville des alentours au lieu de faire s’écraser l’avion dans un champ désert, puisqu’ils savaient qu’en faisant ainsi, ils ne feraient pas d’autres victimes qu’eux-mêmes et les passagers ?

Original en anglais : http://www.luogocomune.net/site/modules/sections/index.php?op=viewarticle&artid=167, publié le 7 septembre 2013.

Traduction GV pour ReOpenNews

Version française : http://www.reopen911.info/

 

Partie 1/3 :

Mazzucco11-Septembre, le nouveau Pearl Harbor: 50 questions aux défenseurs de la version officiellePar Massimo Mazzucco, 13 septembre 2013

Partie 3/3 :

11-septembre-le-nouveau-pearl-harbor-1_311-Septembre : Le Nouveau Pearl Harbor (3/3) Par Massimo Mazzucco, 21 octobre 2013

Avis de non-responsabilité: Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.