Vladimir Jirinowski annonce une attaque US sur l’Iran pour fin mars

Vladimir Jirinowski annonce une attaque US sur l’Iran pour fin mars, pour lui les émeutes musulmanes ne sont que des manipulations psychologiques visant à obtenir le soutien de l’Europe à la guerre.

Ce parlementaire russe de haut rang a affirmé sur la station de radio Ekho Moskvy qu’une attaque sur l’Iran est inévitable et qu’elle se produira le 28 mars. Le chef du LPD (Liberal Democratic Party of Russia) Vladimir Jirinowski croit également que les émeutes musulmanes ont été orchestrées par les USA pour obtenir le soutien de l’Union Européenne pour des frappes militaires.

La rhétorique s’est amplifiée sensiblement la semaine passée avec l’avertissement de Donald Rumsfeld qu’une option militaire était sur la table, faisant écho aux commentaires de Bill Frist, leader de la majorité au sénat,qui ont indiqué que les Etats-Unis étaient préparés à prendre des mesures militaires.

En outre, le Premier Ministre Israélien par intérim Ehud Olmert a déclaré que l’Iran payerait un prix très lourd si la République Islamique reprenait de manière provocante son programme complet d’enrichissement d’uranium pour construire des armes nucléaires.

Jirinowski a indiqué sur la station radio russe que « La guerre est inévitable parce que les Américains veulent cette guerre. N’importe quel pays ambitionnant une position dominante dans le monde doit faire des guerres. Autrement, il ne pourra simplement pas maintenir sa position dominante. »

« La date des frappes est déjà connue – c’est le jour des élections en Israël (le 28 mars). On sait également combien cette guerre coûtera” a dit Jirinowski.

Commentant les émeutes musulmanes au Moyen-Orient et en Europe, Jirinowski a affirmé que la publication des caricatures offensantes était une opération psychologique manigancée par les Etats-Unis et visait à provoquer une querelle entre l’Europe et le monde islamique.

“Tout va se terminer avec des pays Européens qui vont remercier les Etats-Unis, les financer et leur fournir des soldats” a dit Jirinowski.

Le côté organisé des émeutes doit être sérieusement analysé. Les trois caricatures les plus blessantes qui ont provoqué l’outrage n’ont même pas été publiées dans le journal danois Jyllands-Posten mais ont été ajoutées et transmises par les imams danois qui « ont fait circuler les images vers leurs frères des pays musulmans” selon le journal britannique London Telegraph.

Il semble également fortement suspicieux que les musulmans de la ville de Gaza et d’autres lieux aient pu trouver de nombreux drapeaux danois pour les brûler devant les médias internationaux en attente, alors que la controverse éclatait.

Il apparaît maintenant que Merete Eldrup, présidente de JP/Politikens Hus, la société qui a publié les caricatures, est l’épouse d’Anders Eldrup. Anders Eldrup est un membre des Bilderbergers qui a assisté aux cinq dernières de leurs réunions. Le groupe des Bilderbergers est une organisation de l’ombre qui se réunit une fois par an pour orienter la politique globale. Il est maintenant largement admis que ce sont les Bilderbergers qui ont fixé la date d’invasion de l’Iraq à mars 2003.

Les violentes manifestations qui ont suivi les émeutes en France fin novembre, sont clairement en train de durcir les sentiments des européens envers les musulmans, alors même que les gouvernements des principaux pays européens ouvrent les vannes d’une immigration massive. Ceci accentue la pente vers une invasion accélérée de l’Iran qui a annoncé hier qu’ils allaient rompre les relations commerciales avec le Danemark suite à l’affaire des caricatures.

Le directeur du Russian Political Research Institute Sergei Markov a précédemment averti que Israël allait probablement mener des frappes aériennes contre l’Iran au printemps.

La fenêtre d’opportunité semble se dessiner pour les USA et Israël. Le « White House meeting memo » prouve que les consultations de l’ONU et les sanctions possibles ne sont qu’un simple habillage pour un plan d’action qui a déjà été décidé. Ce qui reste à voir, c’est si les USA ou Israël essayeront de fabriquer des provocations guerrières progressives pour pousser les Iraniens à signer leur propre arrêt de mort. Le « White House memo », publié par Philippe Sands, relate les détails d’une discussion entre Tony Blair et George Bush, dans laquelle était débattu un plan de repeindre un avion espion américain aux couleurs de l’ONU et de le faire voler bas au-dessus de l’Irak dans l’espoir que Saddam ordonnerait de l’abattre.



Articles Par : Paul Joseph Watson

Avis de non-responsabilité : Les opinions exprimées dans cet article n'engagent que le ou les auteurs. Le Centre de recherche sur la mondialisation se dégage de toute responsabilité concernant le contenu de cet article et ne sera pas tenu responsable pour des erreurs ou informations incorrectes ou inexactes.

Le Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) accorde la permission de reproduire la version intégrale ou des extraits d'articles du site Mondialisation.ca sur des sites de médias alternatifs. La source de l'article, l'adresse url ainsi qu'un hyperlien vers l'article original du CRM doivent être indiqués. Une note de droit d'auteur (copyright) doit également être indiquée.

Pour publier des articles de Mondialisation.ca en format papier ou autre, y compris les sites Internet commerciaux, contactez: [email protected]

Mondialisation.ca contient du matériel protégé par le droit d'auteur, dont le détenteur n'a pas toujours autorisé l’utilisation. Nous mettons ce matériel à la disposition de nos lecteurs en vertu du principe "d'utilisation équitable", dans le but d'améliorer la compréhension des enjeux politiques, économiques et sociaux. Tout le matériel mis en ligne sur ce site est à but non lucratif. Il est mis à la disposition de tous ceux qui s'y intéressent dans le but de faire de la recherche ainsi qu'à des fins éducatives. Si vous désirez utiliser du matériel protégé par le droit d'auteur pour des raisons autres que "l'utilisation équitable", vous devez demander la permission au détenteur du droit d'auteur.

Contact média: [email protected]